J'en ai vu des beaux, j'en ai vu des dieux,
A la izquierda
j'en ai vu des veaux, et j'en ai vu des vieux
A la izquierda
j'ai vu des mondes différents de ceux
de la izquierda de la izquierda
J'ai vu des ondes pour bien heureux
a la izquierda, a la izquierda

(Fait attention à la droiture à ma gauche,
ne devient pas la droite un peu gauche)

J'ai cru en tes yeux, cru en tes voeux
belle izquierda
J'ai vu rouge quand l'espoir est bleu
et toi izquierda ?
j'ai vu le sang dont se sont servi ceux
de la izquierda, pas la bonne izquierda
J'ai vu les ondes pour bien heureux
a la izquierda, a la izquierda

Ca sent le confort, et ca l'pue fort !
a la izquierda
Ca marche sur nos ayeux, et ca fait "Aye euhh"
A la izquierda
Les ans frappent a la porte de l'oubli
de la izquierda, de la izquierda
J'ai peur qu'on la révolutionne aussi
notre izquierda, chere izquierda

On s'est vu ambidextre et on t'as pourri
pauvre izquierda,
Ils ont joué les maladroits, ils avaient tout compris
de la izquierda
Quitte a faire un choix, le peuple vous suivrait
a la izquierda, a la izquierda
P't'etre un jour il vous enterrera
A sa izquirda, a sa izquierda

Quand a Cuba on s'echappait de l'ours
de la izquierda
Celui qui vous tenait par le pouce
celui d'la izquierda
A jouer zapatiste, on finit séparatiste
a la izquierda de la izquierda
on traine les fantômes de précédents autistes
de la izquierda, de la izquierda

J'ai foi en mon fond quand j'ai le front qui sue
pour la izquierda
la victoire rêveuse qui n'est pas encore venue
de la izquierda
Renouer le sens avec le fond,
de la izquierda, de la izquierda
et sentir qu'au fond il n'y a plus que ca
la izquierda, la izquierda