Des textes que j'aime beaucoup.... d'autres.
28 juillet 2007

Le jour de clarté

by Graeme Allwright Quand tous les affamés Et tous les opprimés Entendront tous l'appel Le cri de liberté Toutes les chaînes brisées Tomberont pour l'éternité On peut chanter tous les poèmes des sages Et on peut parler de l'humilité Mais il faut s'unir pour abolir injustice et pauvreté Les hommes sont tous pareils Ils ont tous le même soleil Il faut, mes frères, préparer Le jour de clarté Quand tous les affamés Et tous les opprimés Entendront tous l'appel Le cri de liberté Toutes les chaînes brisées Tomberont... [Lire la suite]
Posté par diice à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2007

Un poème pour un autre Regard

Abad Boumsong, 28 ans est auteur, parolier, journaliste pour de nombreux magazines tels, Groove, 5styles. Il a publié son premier livre "Le livre du néant" . Tandis que son frère Jean Alain Boumsong excelle dans le football, Abad est féru de littérature et écrit depuis son plus jeune âge. Avec « le livre du néant » il nous livre un recueil humaniste, urbain, cosmique, romantique un livre qui sort de l'ombre pour plonger dans la lumière.« le livre du néant » n'est pas qu'un simple recueil de poésie, c'est une oeuvre d'une dimension... [Lire la suite]
Posté par diice à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
16 août 2006

Thank you Satan (Léo Férré)

Pour la flamme que tu allumesAu creux d'un lit pauvre ou rupinPour le plaisir qui s'y consumeDans la toile ou dans le satinPour les enfants que tu ranimesAu fond des dortoirs chérubinsPour leurs pétales anonymesComme la rose du matinThank you SatanPour le voleur que tu recouvresDe ton chandail tendre et rouquinPour les portes que tu lui ouvresSur la tanière des rupinsPour le condamné que tu veillesA l'Abbaye du monte en l'airPour le rhum que tu lui conseillesEt le mégot que tu lui sersThank you SatanPour les étoiles que tu sèmesDans... [Lire la suite]
Posté par diice à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2005

CHANSON DE LA PLUS HAUTE TOUR (Rimbault)

Oisive jeunesse À tout asservie, Par délicatesse J'ai perdu ma vie. Ah! Que le temps vienne Où les coeurs s'éprennent. Je me suis dit: laisse, Et qu'on ne te voie: Et sans la promesse De plus hautes joies. Que rien ne t'arrête Auguste retraite. J'ai tant fait patience Qu'à jamais j'oublie; Craintes et souffrances Aux cieux sont parties. Et la soif malsaine Obscurcit mes veines. Ainsi la Prairie À l'oubli livrée, Grandie, et fleurie D'encens et d'ivraies Au bourdon farouche De cent sales mouches. Ah! Mille veuvages De la si... [Lire la suite]
Posté par diice à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2004

Ca oublie d'aimer (Prohom)

Ca naît sous un plafond, un ciel stérilisé,Ca palpite au début, ça va vite se calmer,Ca rampe sur la moquette, se cogne à la télé,Ca se frott la tête et reste hypnotisé.Ca apprend à l'école que l'ennemi c'est l'étranger,Ca s'aggripe à des grappes d'abrutis concentrés.Ca défile le soir bien habillé,Ca brille un peu au hasard ;Mais ça oublie d'aimer.Ca court après les filles sans culottes l'été,Ca se laisser raser la tête à l'appel de l'armée.Ca fait un BTS :"Je veux commercialiser",Ca téléphone en voiture parfois par pour de... [Lire la suite]
Posté par diice à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2004

A l'envers à l'endroit - Noir désir (Bertrand Cantat)

On n'est pas encore revenu du pays des mystères IL y a qu'on est entré là sans avoir vu de la lumière Il y a l'eau, le feu, le computer, Vivendi et la terre On doit pouvoir s'épanouir à tout envoyer enfin en l'air On peut toujours saluer les petits rois de pacotille On peut toujours espérer entrer un jour dans la famille Sûr que tu pourras devenir un crack boursier a toi tout seul On pourrait même envisager que tout nous explose à la gueule Autour des oliviers palpitent les origines Infiniment se voir rouler dans la farine A l'envers,... [Lire la suite]
Posté par diice à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2004

Lost - Noir désir (Bertrand Cantat)

Pourras-tu le faire I'M LOSTPourras-tu le dire I'M LOSTTu dois tout essayer I'M LOSTTu dois revenir I'M LOSTTu dois voir plus loin I'M LOSTTu dois revenir I'M LOSTEgaré en chemin I'M LOSTTu verras le pire I'M LOSTPour trouver le sud I'M LOSTSans perdre le nord I'M LOSTAprès les certitudes I'M LOSTAu-delà des bords I'M LOSTI'm lost but I'm not stranded yet {x2}Dans les yeux des femmes I'M LOSTDans la marie-jeanne I'M LOSTDans la techno-cité I'M LOSTPour manipulés I'M LOSTGrand combat de chairs I'M LOSTColline enflammée I'M LOSTDans... [Lire la suite]
Posté par diice à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]