C'est pas facile l'entretient
entre bile et quotidien
Sentir qu'on a peur
trop souvent pour le mal au coeur
Mais faut laver
Sinon y'a plus rien

Entre autre espoir envers le saint
Bannir le sale, taire le râle
En nous sommeille aussi bien l'éclat
Nos boulets,nos sycles sans fin
Faut alléger
sinon y'a plus rien

Trop de guerre en interne
Se dit-on devant le tas
Trop de peurs sulbalternes
Exision d'une partie de soi
Faut arranger
sinon y'a plus rien

Mais comment s'avertir
Comment de tous feux faire fleurir
Sans porter de haine
A ceux qu'en valent la peine
Faut assumer
Sinon y'a plus rien

Où est le jeu et à la fin y'a quoi
Je pars heureux mais je pars
Derrière mon visage y'a quoi ?
Le diable est Dieu, quelle est la part
Faut désirer
Sinon y'a plus rien

J'ai peur du bon chemin
Il existe trop d'autres directions
Est-ce mon choix où est-ce ma peur
Qui prends le pas sur ma passion
Faut bien rever
sinon y'a plus rien

Ce que je rejete en argument
Ceux que j'ai choisi de deleter
Mes actions, mes sentiments
Finiront-ils par me flinguer
Faut rejeter aussi
Sinon y'a plus rien

A quel moment on sait
S'échappe t'on de l'obligatoire
Juste par peur, ou manque de gloire
A quel moment on sait
Savoir ça aide
Sinon y'a plus rien